Comment faire imprimer un livre ?

imprimer un livre

Publié le : 27 octobre 20205 mins de lecture

Depuis la naissance de l’imprimerie par Gutenberg, le domaine de l’édition a connu un progrès fulgurant et cela jusqu’à nos jours. En effet, jadis la duplication des livres se faisait à la main un par un et nécessitait un temps conséquent afin de pouvoir en effectuer la distribution à travers le monde. Cependant, ce temps est révolu et les techniques ainsi que les matériaux et les matériels ont été améliorés de sorte à ce que l’on puisse produire simultanément des volumes entiers en un lapse de temps. Mais comment doit-on procéder pour que cela puisse se faire dans les meilleurs des cas ? Voici quelques astuces utiles pour l’impression de son livre.

La forme du manuscrit, un point important à ne pas minimiser

Le passage du simple manuscrit au livre proprement dit nécessite quelques étapes indispensables tant pour l’écrivain que pour l’éditeur en question. Effectivement, la première chose à ne pas minimiser est l’authenticité de l’écrit même qui sera remise plus tard à l’imprimeur. Il va de soi que l’intégration d’un quelconque manuscrit sur un ordinateur peut être sujet à des modifications, vu que l’intégrateur lui-même pourrait ressentir de la fatigue en tant qu’être humain. Certes, les outils de traitement de texte sont tout ce qu’il y a de plus performants de nos jours. Mais on n’est jamais à l’abri d’une simple faute de frappe ou d’inattention si le texte intégral devait être réécrit par une tierce personne. De ce fait, la meilleure façon d’éviter ce genre de problème est de saisir soi-même son texte avant de l’envoyer en version numérique. C’est dans cette perspective qu’imprimer son livre requiert quelques notions de base en informatique tel que la manipulation d’un outil de traitement de texte. Après cette étape cruciale, il est nécessaire de procéder à la mise en page de l’intégralité de ce qui a été saisi. Cependant, dans le cas où l’auteur n’est point apte à cela, il pourra toujours compter sur d’autres prestataires moyennant une somme considérable. Enfin, dans le but de préserver le document tel qu’il est, il faudrait avoir recours à des logiciels pour convertir le tout au format PDF.

Nous vous recommandons : Comment mettre en avant vos différents documents ?

Les meilleurs supports pour l’impression d’un livre

Faire imprimer son livre suscite quelques questions relatives par rapport aux supports adéquats. Afin d’atteindre son public cible, il est nécessaire de se rendre à l’évidence que certains types de papiers peuvent convenir à certains manuscrits, tandis que d’autres le sont moins, selon le sujet évoqué. Ne serait-ce que par la texture, par la couleur ou encore par le grammage du papier (généralement définit par les normes ISO 536 et 4046-5), ces deux types de supports sont actuellement les références usuelles que les imprimeurs n’hésitent pas à proposer à leurs clientèles : le papier offset blanc 80g qui est un standard dans le domaine de l’impression et le papier bouffant 80g d’une épaisseur assez importante. De ce fait, si l’ouvrage ne comporte pas trop de pages, cette dernière est la meilleure option pour que celui-ci donne l’impression d’être plus volumineux.

L’impression à domicile, une solution alternative pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer

Avec le développement d’internet, il est désormais possible de passer sa commande pour une impression depuis son domicile. Effectivement, imprimer son livre en ligne ne nécessite aucun déplacement. Des sites dédiés à cet effet sont disponibles sur la toile. Pour ce faire, il suffit d’envoyer le manuscrit sous format numérique, de préférence sous format PDF. Les échanges et les transactions se feront ainsi par e-mail. Ainsi, avant que l’impression en elle-même n’ait eu lieu, un bon à tirer sera remis à l’auteur afin qu’il puisse donner son accord pour le tirage/l’impression. Cette dernière étape est nécessaire afin de donner toutes satisfactions au client qui n’est autre que l’écrivain ou l’auteur lui-même.

Plan du site